Retour à l'accueil

Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes

La Démocratie nous réussit

LA BANQUE DES TERRITOIRES INVESTIT AVEC TRANSMÉA

SCOP / Tous publics / LA BANQUE DES TERRITOIRES INVESTIT AVEC TRANSMÉA
 
Print Friendly
01 Août 2019

La Banque des Territoires investit avec Transméa,
outil régional pour le maintien d’un tissu économique dynamique, la préservation d’emplois et de savoir-faire

 

Ce 24 juillet 2019, la Banque des Territoires est venue renforcer le panel de co-investisseurs de Transméa, première société de capital-investissement dédiée à la reprise d’entreprises par les salariés, par un apport de 950 000€ en prêt subordonné. Dix ans après sa création, Transméa retrouve un investisseur de la première heure, au profit d’un engagement commun pour l’emploi en Auvergne-Rhône-Alpes.

Unique en France, la société de capital-investissement Transméa apporte, depuis 2008, un accompagnement et un financement adaptés aux projets qui concilient performance économique et valeurs humaines : les projets de transmission, de reprise par les salariés, mais aussi les projets de développement.

Fruit d’une collaboration exemplaire entre la Région, le Mouvement coopératif et de grands acteurs du secteur bancaire et de l’Économie sociale et solidaire, Transméa prouve concrètement que mettre l’humain au cœur d’un dispositif crée de l’emploi (850 emplois créés sur 10 ans), assure la pérennité de l’entreprise (82 % de taux de pérennité à 3 ans), et résout le sujet crucial de la transmission et le maintien des savoir-faire en France.

Forte de ces résultats, la société de capital-investissement, qui affiche un capital de 7 millions d’euros depuis janvier[1], reçoit un renfort supplémentaire, ce 24 juillet, avec l’apport de 950 000€ en prêt subordonné de la part de la Banque des Territoires. Pour répondre à la problématique croissante de la reprise/transmission d’entreprises, ce partenaire de la première heure avait signé un premier apport d’1 million d’euros, dès la création de Transméa, en 2008.

Au plus près de tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les fractures territoriales et sociales, la Banque des Territoires a fait le choix de renouveler sa confiance à Transméa. Ce prêt subordonné de 950 000 €sera mobilisable en 2 phases (dont la première d’ici fin août 2019).

L’investissement de la Banque des Territoires, qui s’inscrit dans le cadre de son action au bénéfice de territoires plus attractifs et inclusifs, s’attache tout particulièrement à apporter une solution de financement aux entreprises matures (plus de 3 ans) et à accompagner le développement de Transméa. Dans un contexte d’assouplissement des règles de la transmission/reprise d’entreprises avec la Loi Pacte, l’intervention de la Banque des Territoires répond à une demande du territoire mais aussi à une politique publique.

Un engagement fort de la Banque des Territoires, en faveur d’un outil éthique et efficace, essentiel au maintien d’un tissu économique dynamique, au développement de l’emploi mais aussi en faveur du maintien de savoir-faire sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour en savoir plus sur Transméa, son accompagnement, et les projets soutenus : http://www.transmea.coop/

[1] Transméa a vu en janvier 2019 son capital initial de 4,5 millions d’euros s’étoffer de 2,5 millions d’euros apportés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Mouvement coopératif et la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes.

1000 De g. à d. Philippe Lambert, directeur régional Aura de la Banque des territoires,
et Cyril Zorman, président de l’Urscop et de Transméa ©Arthur Silvestrini