Retour à l'accueil

Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes

La Démocratie nous réussit

Une transmission gagnant-gagnant pour SEBB (38)

SCOP / Coopérateur / Une transmission gagnant-gagnant pour SEBB (38)
 
Print Friendly
17 Avril 2017

Au moment d’envisager son départ à la retraite, le gérant de SEBB, à Saint-Martin-d’Hères (38), a envisagé et chiffré les différentes possibilités pour la cession de son entreprise. Et c’est l’offre constituée par l’équipe de salariés repreneurs qu’il a choisi de retenir. Retour sur les dessous d’une décision qui a conduit à la transmission de SEBB à ses salariés.

L’idée vient de lui, M. Pietri, le gérant de SEBB. A l’heure du départ à la retraite, il lui a fallu explorer les différentes solutions de cession de son entreprise de maçonnerie, gros œuvre, béton armé qu’il a racheté en 1998. Il a étudié les différentes propositions, et puis il a proposé à 4 de ses salariés de reprendre l’entreprise. « Il a toujours voulu privilégier les salariés » analyse aujourd’hui Frédéric STRAZZERI, le nouveau gérant. Avec la société de capital-investissement Transméa, l’équipe des salariés repreneurs réussit à faire une offre convaincante, complétée par des garanties actif/passif avantageuses pour le cédant, rendues possibles grâce à la bonne connaissance des salariés de l’entreprise.

Le plan de financement a pu être bouclé en un temps record, grâce à l’apport des salariés, l’engagement de Transméa, des véhicules d’intervention du mouvement coopératif et du Crédit Coopératif.

Une transmission gagnant-gagnant. Le cédant a assuré à l’équipe des repreneurs un accompagnement rapproché et exhaustif. « La transition s’est faite en douceur ». Cela fait 12 ans que Frédéric STRAZZERI travaille chez SEBB, qu’il a intégré comme conducteur de travaux. « Nous en parlons, avec M. Pietri, depuis 2 ou 3 ans maintenant. J’ai toujours été intéressé pour reprendre ».

Avec l’équipe de Transméa, ils ont travaillé sur le financement de la cession bien sûr, mais aussi sur le projet de la Scop pour assurer à la nouvelle équipe tous les gages de réussite, complété par un accompagnement juridique du cabinet « Armand-Chat & Associés ».

Le déblocage des fonds s’avère fastidieux mais cela ne pose pas de problème particulier : « On a pu rester centré sur notre travail pour acquérir de nouveaux marchés, répondre aux exigences clients et mettre en place notre organisation.

Un engagement généralisé. 1 Cédant, 10 salariés dont 4 associés : tout le monde s’est engagé pour la réussite de SEBB. « Aujourd’hui, en tant que gérant, j’ai plus de responsabilité, c’est incontestable. Mais je ne le fais pas seul et je connais bien ceux qui sont à mes côtés. Avant de reprendre en Scop, on était déjà tous impliqué. On faisait déjà tous comme si c’était notre entreprise ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Transméa