Retour à l'accueil Retour au site internet

Union Régionale des SCOP & SCIC Auvergne-Rhône-Alpes

Actualité

10 Janvier 2014

Les Coopératives d'Activité et d'Emploi, une réussite née en Rhône-Alpes

Entreprendre de manière individuelle tout en choisissant le statut de salarié et en bénéficiant d’un réseau actif pour se lancer ? C’est possible grâce aux Coopératives d’Activités et d’Emploi (CAE).

 

 

Si près de 70 entreprises existent aujourd’hui en France et accompagnent plus de 6 500 porteurs de projets, Rhône-Alpes se signale tout particulièrement sur le sujet. Après en avoir été le berceau en 1995, la région fait toujours preuve d’une forte dynamique et annonce un plan de développement ambitieux : multiplier par 4 le nombre de personnes accompagnées d’ici 2020.

Un contrat sectoriel dédié à l’économie sociale et solidaire, une initiative unique en France

Cette dynamique s’inscrit dans une stratégie partagée entre le Conseil Régional Rhône-Alpes, l’Etat et la CRESS Rhône-Alpes, pour le développement de l’ESS déployée à travers un plan d’actions pluriannuel : le Contrat Economique Sectoriel pour l’économie sociale et solidaire en Rhône-Alpes. Une initiative unique en France, renouvelée en 2011, qui place Rhône‐Alpes aux avant‐postes de la dynamique de développement de l’ESS et permet d’affirmer le rôle de l’ESS comme celui d’une économie à part entière participant à l’efficacité économique.

 

Rhône-Alpes, berceau de la Coopérative d’Activités et d’Emploi

C’est Guy Babolat, Président de l’Union Régionale des SCOP et Dirigeant de la SCOP Bourgeois (74) qui, dès 1993, a l’idée de construire une alternative collective pour des porteurs de projets individuels : « A plusieurs, on est plus fort. A l’avant-garde dans le développement de toutes les formes coopératives, l’Union régionale a tenu à impulser puis à accompagner une dynamique où la question centrale est de permettre à l’entrepreneur individuel de bénéficier de la force que donne l’entrepreneuriat collectif ». Ceci débouche alors sur ce concept nouveau de Coopérative d’Activités et d’Emplois et sur la création en 1995, des 2 premières CAE, SMTS et Cap Services.

 

Un modèle né d’un constat : créer seul est difficile…

Alternative collective à la création d’activité individuelle en proposant un cadre économique, un statut social et professionnel sécurisant pour le porteur de projet, la Coopérative d’Activités et d’Emploi a transformé le champ de l’entreprenariat.

Vincent Lacombe, entrepreneur salarié qui a créé à 30 ans la société innovante Digiscan, spécialisée dans la numérisation 3D raconte : « Cette formule m’a tout apporté ! Dans un premier temps, le soutien et les formations nécessaires pour devenir un vrai chef d’entreprise, mais aussi, le cadre légal et juridique pour exercer. ». Aujourd’hui, Vincent Lacombe est associé de la coopérative d’activités Cap Services (Lyon).

Un constat confirmé par Laurence Ducrot, la dirigeante de Cabestan, CAE spécialisée dans le BTP : « L’atout de la coopérative c’est d’abord de ne pas être seul dans sa démarche de création et de pouvoir réellement se concentrer sur son seul « métier ». Après, bien sûr, viennent les valeurs coopératives, la possibilité de travailler ensemble et de mutualiser les moyens.»

 

… mais qui va au delà

Au final cet accompagnement permet :

– de pérenniser des emplois : 67% des personnes qui testent le système créent une activité dans la CAE, ou décident d’en sortir pour créer une entreprise ou reprendre un emploi,

– de favoriser l’entrepreneuriat au féminin, puisque 50% des entrepreneurs des CAE sont des femmes, quand l’INSEE évalue à 30% la proportion de femmes chefs d’entreprises, tous secteurs d’activités confondus (chiffres 2012).

 

Sur les 56 000 entreprises en Rhône-Alpes, 70% sont le fait d’entrepreneurs individuels (CF. Site INSEE). Mais si la création d’entreprise, enjeu majeur de société, s’est aujourd’hui démocratisée, la question de la pérennité reste… La CAE représente une vraie force pour cette pérennité et une vraie solidarité à laquelle aucun travailleur indépendant ou auto-entrepreneur ne pourrait prétendre…

 

Partager sur les Réseaux Sociaux
Suivre les Scop sur Facebook Suivre les Scop sur Twitter

1 commentaire

  1. Pingback Les Coopératives d'Activité et d'...

Laissez un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces caractères HTML et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>