Retour à l'accueil Retour au site internet

Union Régionale des SCOP & SCIC Auvergne-Rhône-Alpes

Interview

02 Juillet 2018

"On s’est dit que le moment était venu, qu’on avait les moyens de faire une opération de croissance."

En 2015, le principal sous-traitant à qui nous confiions la fabrication de la partie tôlerie et chaudronnerie a déposé le bilan. Cette situation nous a fragilisés, et nous a amenés à amorcer une réflexion sur la manière de mieux maîtriser notre fabrication. La question de la croissance externe a alors mûri peu à peu. Quand, en 2016, Dessica a fait un super résultat, on s’est dit que le moment était venu, qu’on avait les moyens de faire une opération de croissance. Il y a quelques mois, nous avons donc entamé nos recherches d’entreprises cibles. À partir du moment où notre choix s’est arrêté sur l’une d’entre elles, on s’est tourné vers l’Union régionale pour bénéficier d’un accompagnement dans la préparation des réunions de travail et dans les premiers rendez-vous avec l’entreprise que nous souhaitons racheter. Réaliser cette opération de croissance externe est avant tout pour nous le moyen de sécuriser notre fabrication, mais aussi de renforcer notre développement pour investir en Recherche & Développement.

Patrick charrondière
Gérant de Dessica à Trévoux (01)

Partager sur les Réseaux Sociaux
Suivre les Scop sur Facebook Suivre les Scop sur Twitter

Laissez un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces caractères HTML et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>