Retour à l'accueil Retour au site internet

Union Régionale des SCOP & SCIC Auvergne-Rhône-Alpes

Non classé

31 Août 2011

Pour une meilleure perception de l'Economie Sociale et Solidaire

Lecture Estivale : « La Nouvelle Alternative ? » de Philippe Frémeaux

Entre deux crises, quelques plans de rigueur et un certain nombre de discours politiques de circonstance, on entend de plus en plus souvent parler d’alternatives, de solutions pour agir «autrement».

Envisager l’Economie Sociale et Solidaire comme une «nouvelle alternative», c’est une façon de dire qu’elle se trouve à un moment charnière de sa déjà longue histoire, à un point déterminant où la conjoncture pourrait lui permettre de prendre une nouvelle dimension, et ainsi amener de nouvelles manières d’entreprendre et de travailler à une plus large population.

Mais avant de dégager des perspectives, Philippe Frémeaux propose une enquête sur le vaste monde de l’économie sociale et solidaire, cette étendue hétéroclite qui regroupe une multiplicité d’enjeux et de pratiques. Et le propos n’est ni tendre, ni complaisant, bien qu’émanant d’un militant de longue date, dirigeant d’une des SCOP les plus importantes de France.

En bon journaliste, il montre qu’être affilié à une mouvance nommée solidaire ne met pas à l’abri de certaines dérives, notamment financières. Et par des exemples concrets provenant de son vécu d’acteur de l’E.S.S., il constate que les pratiques de certaines structures sont bien éloignées des principes affichés.

Et pourtant, on regrette le manque de visibilité de la filière, tant ces écueils semblent minimes au vu du travail accompli par de nombreuses associations, SCOPs, mutuelles, coopératives, qui insufflent modestement un élan éthique et des thématiques d’intérêt général dans une économie qui manque de garde-fous. Malgré cela, ces structures voient trop souvent leur action banalisée, et parfois récupérée à mauvais escient. Surtout, leur fonctionnement alternatif reste imperceptible au plus grand nombre, voire même à leurs propres salariés.

Et c’est là que le point d’interrogation du titre prend toute sa signification : l’avenir de l’alternative sociale et solidaire ne coule pas de source. Sa pluralité la rend trop illisible pour dégager de réelles tendances, et la perception quelquefois erronée que l’on peut en avoir reste un frein à son développement.

Mais ce qui reste, et ce qui importe, c’est que les questions économiques auxquelles elle tente d’apporter une réponse se posent aujourd’hui avec plus d’urgence que jamais.

Commander le livre sur Alternatives Economiques

Partager sur les Réseaux Sociaux
Suivre les Scop sur Facebook Suivre les Scop sur Twitter

1 commentaire

  1. Rendez-vous le 25 novembre 2011, à Lyon pour
    la 4ème édition du Forum de l’Emploi et des Métiers
    dans l’Economie Sociale et Solidaire en Rhône-Alpes

    Au regard de ses 2 millions d’emplois, répartis dans 215 000 établissements employeurs, l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) joue un rôle central dans l’économie française. En région également, le secteur est en développement, puisque l’ESS, véritable vivier d’emplois, d’insertion et de création d’activité qui attire de plus en plus de candidats, soucieux de concilier travail et valeurs personnelles / de donner du sens à leur travail, représente 10% de l’emploi salarié rhônalpin (source : Panorama de l’économie sociale et solidaire 2010).

    En Rhône-Alpes, cette diversité d’acteurs dans l’Économie Sociale et Solidaire est représentée chaque année par le Forum de l’Emploi et des Métiers dans l’Economie Sociale et Solidaire (FEMESS). Grâce aux précédentes éditions, plus de 15 000 visiteurs ont déjà pu découvrir le secteur et s’enrichir de nouvelles perspectives professionnelles, notamment jeunes diplômés et personnes en recherche d’emploi.

    Cette année, pour participer encore plus activement à l’attractivité de l’Économie Sociale et Solidaire en région et pour clore les Rencontres Solidaires, le FEMESS propose un nouveau modèle d’échanges qui permettra de créer plus de passerelles entre acteurs et visiteurs. Organisé sur une seule journée, l’événement s’articulera autour de trois moments forts :
    – un temps de travail réservé aux professionnels ;
    – une ouverture au public des demandeurs d’emploi, salariés en reconversion professionnelle ou en quête de « sens », jeunes diplômés, étudiants, lycéens, seniors, porteurs de projets, bénévoles, etc. ;
    – une conférence plénière en fin de journée.

    Réunissant toutes les entreprises et professionnels rhônalpins de l’ESS (près de 23 000 associations, coopératives et mutuelles) autour du thème « trouvez plus qu’un travail », le forum sera également l’occasion de prolonger les réflexions engagées lors des Etats Généraux de l’ESS en mars 2011.

    2 000 personnes sont attendues pour assister
    à cette 4ème édition du Forum de l’Emploi et des Métiers
    dans l’Economie Sociale et Solidaire en Rhône-Alpes

    Rendez-vous le vendredi 25 novembre 2011, à partir de 10h30
    à l’Espace Tête d’Or (Villeurbanne) – 103, bd Stalingrad – 69006 Lyon
    Plus d’informations : http://www.lemploi-autrement.org

    Organisé conjointement par la CRESS Rhône-Alpes (Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire), l’AFIJ (Association pour Faciliter l’Insertion professionnelle des Jeunes diplômés) et le CJDES (Centre des Jeunes, des Dirigeants, des acteurs de l’Economie Sociale), le 4ème Forum de l’Emploi et des Métiers dans l’économie sociale et solidaire en Rhône-Alpes est soutenu par la Région Rhône-Alpes, l’Etat et le Grand Lyon.

Laissez un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces caractères HTML et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>