Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

ERE43 propose un stage pour Master 2 ESS

ERE43
Energie, Eau, Déchets

OFFRE DE STAGE 2022
MASTER 2 ESS

 
PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

Acteur de l’économie sociale et solidaire, ERE43 est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif spécialisée dans le développement des énergies renouvelables et de la maitrise de l’énergie en Haute-Loire. Issue de l’association ERE43 (créée en 2001), transformée en SCIC en 2007, la coopérative compte aujourd’hui 5 salarié.e.s. Son sociétariat est composé des salariés, bénéficiaires et bénévoles, associés au capital et à la gouvernance  de  l’activité  (on  parlera  de  multi-sociétariat).  Elle  s’inscrit  dans  le  champ  des  énergies citoyennes. Elle a créé en 2013 une filiale dédiée au volet « réalisation-installations », la SCOP METEOR, qui développe de son côté d’autres prestations d’installations de systèmes de production et de gestion d’énergie renouvelable.
Opérateur énergétique territorial, ERE43 vise à relier les producteurs, les consommateurs et les décideurs autour  de  projets  mobilisant  des  ressources  humaines  et  énergétiques  locales.  La  coopérative  possède plusieurs volets d’activités :

  • La fourniture de chaleur renouvelable par le biais de microchaufferies au bois déchiqueté appelées Modul’R®.  Ces  chaufferies  alimentent  des  bâtiments  seuls  ou,  le  plus  souvent,  des  réseaux  de chaleur. La coopérative travaille sur tout le cycle de production : « de l’arbre au radiateur », dans une logique  d’économie  circulaire  et  d’économie  de  la  fonctionnalité.  Le  dispositif  Modul’R®  a  été récompensé par le prix national Innovation délivré par la Fondation Crédit Coopératif.
  • Le développement de projets photovoltaïques en location de toiture, et la production d’électricité. Outre la dimension productive, les projets photovoltaïques visent également à construire des liens avec d’autres acteurs du territoire, notamment dans le champ de l’économie sociale et solidaire.
  • La livraison de bois déchiqueté pour des clients ayant des chaufferies adaptées.

ERE43  s’inscrit  dans  une  démarche  de  développement  territorial  en  Haute-Loire, travaillant à partir  des ressources locales, des spécificités et des acteurs du territoire. A l’échelle nationale, ERE43 fait partie des fondateurs du collectif  Chaleur  Bois  et  Territoire (CBT),  réseau  rassemblant  les  opérateurs  énergétiques territoriaux citoyens travaillant sur la production de chaleur renouvelable.

CONTEXTE DU STAGE : UNE VIE COOPERATIVE EN CHANTIER

Depuis sa transformation en SCIC en 2007, ERE43 a vécu une période très intense sur le plan économique, avec notamment une grosse part de recherche et développement autour des projets de chaleur renouvelable « de l’arbre au radiateur ». Son développement rapide a nécessité, au-delà du statut, la mise en place d’une organisation centrée autour du gérant. En quelques années, la coopérative est passée d’une quinzaine de membres à presque 100 sociétaires, aux intérêts multiples. Cette évolution ne s’est pas accompagnée d’une transformation  de  son organisation, et  le  gérant  se retrouve  au  centre  d’un  réseau  complexe,  entre  les salariés,  les  sociétaires,  les  partenaires  opérationnels,  les  propriétaires  forestiers,  les  bailleurs  de  fonds.
ERE43 a aujourd’hui besoin de repenser cette gouvernance multi-sociétariale.

En outre, ce développement rapide a tendance à faire dominer les enjeux économiques sur la finalité sociale et environnementale qu’elle porte. Alors que le contexte politique évolue, et que de nouveaux acteurs des EnR arrivent sur le territoire, son projet coopératif est peu animé, débattu ou renouvelé. Il s’agit aussi d’une question d’héritage, de transmission du projet entre la génération des « anciens », sociétaires historiques, vers la(les) nouvelle(s) génération(s) de sociétaires engagés, que ce soit au sein de l’équipe salariée ou en dehors. Ainsi, à la fois pour ne pas perdre cet héritage, mais aussi pour le mettre en débat, ERE43 a besoin de faire vivre son projet coopératif dans le présent et l’avenir.

Face à ces enjeux de gouvernance et de vie coopérative, ERE43 a mis en place une démarche de recherche-action entre 2020 et 2022. Ce travail est construit et animé par Nicolas LEPIN, sociétaire et doctorant au sein de la coopérative.
Ces questionnements sont partagés par d’autres coopératives dans la production d’énergie en France, et même dans d’autres domaines. Il convient en effet de rappeler que le statut même des SCIC est récent (2001).

Entreprises innovantes et a-capitalistes, elles font figure de laboratoires de nouvelles manières de concevoir le  travail  et  l’action  collective  sur  les  territoires.  Cependant,  la  finalité  d’intérêt  collectif,  l’organisation démocratique du travail, l’ancrage territorial sont des principes qui ne peuvent pas être figés et décrétés, mais qui se construisent dans le temps, à partir du monde tel qu’il est. OFFRE DU STAGE - SUJET

En lien  avec  la commission  « Vie  Coopérative »  et  son  référent,  le-a stagiaire participera à  construire et animer toute une séquence de travail autour de la mise en débat du projet coopératif et de la gouvernance.

le travail envisagé serait le suivant (susceptible d’évoluer à la marge) :

  • Héritages
    • Réalisation d’une enquête sur l’héritage de la SCIC ERE43 (entretiens au près des fondateurs, principales influences, …)
    • Restitution à l’occasion d’une fête d’anniversaire (15 ans de la SCIC), inaugurant le chantier coopératif (voir ci-après)
  • Chantier coopératif et débats
    • Préparation d’un « chantier coopératif » autour d’un projet photovoltaïque au sol. L’idée est d’ouvrir aux sociétaires la possibilité de prendre part à un chantier au sol, et d’y contribuer à leur manière (en lien ou non avec leur activité professionnelle, leurs envies, leurs idées, …).  
    • Profiter de la période de chantier pour animer des temps d’échange, de débat
    • Clore le chantier avec une journée conviviale, restituer une partie des échanges et animer quelques tables rondes autour de thèmes saillants
  • Ecrire et restituer
    • Animer une période de réécriture du projet coopératif, enrichi du travail sur les héritages et des débats
    • Restituer ce travail à l’occasion de l’Assemblée Générale

Le-a stagiaire participera également aux divers temps de la vie coopérative (réunion de commissions, comité des sages, réunion d’équipe, …) et pourra apporter son regard critique sur la gouvernance qui se réorganise.  

L’encadrement du stagiaire sera réalisé par Nicolas Lepin, doctorant, en charge de la vie coopérative et du développement des projets de chaleur renouvelable. Plus largement, le stage pourra être l’occasion d’une réflexion critique sur le thème de la gestion et de la gouvernance coopérative au sein des SCIC. Le stage bénéficiera (et contribuera) de la réalisation d’une thèse intitulée « Transition énergétique et Transformation sociale.  Trajectoire,  limites  et  espoirs  des  coopératives  de  production  d’énergie  renouvelable  au  sein  des
territoires ruraux ».  
 

CONDITIONS

Lieu de stage : Yssingeaux (43), ZA La Guide. Possibilité de télétravail partiel si compatible avec la mission.
Durée : 6 mois
Indemnisation : selon législation française.

a-votre-service@ere43.fr

Tél : 04 71 59 79 24