Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Lecture : "Reprendre la terre aux machines : manifeste pour une autonomie paysanne et alimentaire"

07 06 2021

"Reprendre la terre aux machines : manifeste pour une autonomie paysanne et alimentaire " publié par les Éditions du Seuil dans la collection "Anthropocène ", est le fruit du travail de plus d’un an du groupe d’écriture composé de sociétaires de la coopérative l’Atelier Paysan. Sorti le mois dernier dans les librairies, ce manifeste aborde un sujet qui nous concerne tous : le modèle agricole et alimentaire d’aujourd’hui.

Livre

Après des années d’industrialisation du secteur agricole et alimentaire, le constat est là : l’usage des pesticides est de plus en plus répandu, les petites fermes disparaissent au profit de fermes-usines, la qualité alimentaire se dégrade. Aujourd’hui les solutions se concentrent surtout sur le changement des habitudes individuelles : manger du BIO, privilégier les courts circuits, acheter du local... La prise de conscience au niveau individuel est toujours nécessaire mais cela n’est pas suffisant pour un changement radical.

« L’appel à la responsabilité individuelle, ce « chacun doit faire sa part », ne mettra jamais fin au modèle alimentaire industriel et marchand. Celui-ci est une machine à produire artificiellement au moindre coût, une machine à confisquer les savoirs et savoir-faire, à enrichir les industries technologiques, à déshumaniser. Il est temps d’échapper à notre enfermement dans les niches d’un marché alimentaire réservé aux classes aisées et de reprendre entièrement la terre aux machines. Ce manifeste propose de sérieuses pistes de rupture. », extrait du résumé du livre "Reprendre la terre aux machines : manifeste pour une autonomie paysanne et alimentaire "

Les auteurs de cet ouvrage, paysans, syndicalistes et militants, sociétaires de l’Atelier Paysan, sont issus du monde de l’agriculture paysanne et biologique, et constatent les limites du modèle industriel. Pour rendre le droit à une alimentation saine et de qualité à toutes et à tous, ils proposent à leurs lecteurs des alternatives face aux machines et aux lobbies qui constituent la réalité d’aujourd’hui.

L’Atelier Paysan est une Scic qui œuvre à la généralisation d’une agroécologie paysanne, pour un changement du modèle agricole et alimentaire. Pour cela, elle accompagne les agriculteurs et agricultrices dans la conception et la fabrication de machines et de bâtiments adaptés à une agroécologie paysanne.

Pour découvrir le résumé complet ou commander le livre c'est par ici

Pour aller plus loin, nous vous présentons Prémices "Entreprenons une alimentation résiliente", appel à projet lancé par l’Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes, dont le but est de soutenir la création et le développement d’entreprises qui s’engagent pour une alimentation et une agriculture résiliente.

Prémices est un accompagnement à destination des porteurs de projets d'entrepreneuriat collectif d'Auvergne Rhône-Alpes qui agissent concrètement pour anticiper les changements radicaux qui s'imposent à notre alimentation ! 

Découvrez plus ici

Les dernières actualités

La Belle Électrique passe en Scic : une gouvernance plus ouverte et participative pour les salarié·e·s… et les Grenobloi·se·s !

Du changement dans la continuité. C’est ainsi que l’équipe de La Belle Électrique, salle de musiques actuelles bien connue des mélomanes rhônalpins, résume le grand changement intervenu ces derniers mois, avec sa transformation en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Effective depuis le 1er août dernier, elle est l’aboutissement de plusieurs mois de travail, de concertation et de médiation effectués avec l’ensemble des acteurs, collectivités, salarié·e·s, citoyen·ne·s ou encore structures partenaires, désormais impliqués dans ce projet ambitieux et innovant.
Lire plus...

Scop Ardelaine : 40 ans d’expérimentations économiques et sociétales

Au cœur de l’Ardèche, dans le petit village de Saint-Pierreville, la Scop Ardelaine fabrique et commercialise des articles en pure laine depuis 40 ans. Mais Ardelaine, c’est bien plus que cela encore. Lieu d’accueil et d’activités culturelles, avec plus de 15 000 visiteurs par an, pôle alimentaire avec un café-librairie, un restaurant et un atelier de transformation, elle contribue à la revitalisation et au développement d’un territoire rural en s’appuyant sur ce qui fait sa force depuis sa création : expérimentation, émancipation, polyvalence. Un modèle qui démontre sa pertinence dans le contexte économique et social actuel.
Lire plus...
prev
next