Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

Notre fonctionnement

Le Mouvement des Scop et Scic a développé un dispositif original de collecte et de redistribution de fonds destinés à assurer la pérennité et le développement de ses entreprises coopératives adhérentes. Qu'elles soient de tailles modestes ou grandes, qu'elles soient en bonne santé ou qu'elles traversent des difficultés conjoncturelles, elles peuvent faire appel à ces outils mutualisés.

Comment faire appel à nos outils financiers ?

fonctionnement financements union régionale des scop aura

 

Une organisation réactive au plus près des entreprises coopératives

Le Comité d'Engagement financier régional (CEFR) a pour rôle de statuer sur l'octroi des financements proposés. Tous les membres des comités d'engagements sont coopérateurs ou coopératrices des Scop et Scic du Mouvement et interviennent bénévolement. Ils et elles apportent leur expertise issue de différents domaines professionnels, nécessaires à l'analyse des projets financiers. Le CEFR se réunit, a minima, tous les mois pour étudier les besoins sur la base d'un dossier financier complet monté par un·e consultant·e. Le CEFR est un lieu d'échange reposant sur un esprit d'accompagnement. Les débats permettent d'étoffer l'appréhension des besoins pour que la meilleure décision soit prise pour un soutien ou pour éviter un échec.

Témoignages

SET, Scop SARL, reprise par ses salarié·e·s en 2012 · Saint-Jeoire (Haute-Savoie)
Conception, fabrication et vente d'équipements pour l'industrie de la microélectronique
56 salarié·e·s, 43 associé·e·s

Cela nous a donné la bouffée d’oxygène dont nous avions besoin pour mener nos projets de développement de front.

"Notre recours aux outils financiers du Mouvement s’est fait en deux épisodes. D’abord fin 2012, lorsque notre entreprise a été placée en redressement judiciaire : au terme d’une saga judiciaire et médiatique qui nous opposait à un groupe international, la justice a choisi de faire confiance à notre projet, une issue digne de David contre Goliath. A l’époque, grâce au soutien de Socoden, nous avions pu présenter un dossier solide et gagner la confiance des juges. Puis, fin 2013, nous avons décidé de développer de nouveaux équipements pour diversifier notre parc machines et sortir ainsi des marchés de niche. Scopinvest a donné son accord pour un apport sous forme de titres participatifs, pour un montant de 100 000 euros et Transméa, l’outil régional de financement des Scop a doublé la mise. France Active et Bpifrance, parte-naires du Mouvement se sont joints au tour de table, pour un plan de financement global de 1,5 million d’euros. Cela nous a donné la bouffée d’oxygène dont nous avions besoin pour mener nos projets de développement de front. Le rôle des outils financiers de la CG Scop et de l’Union régionale a été central, et nous a permis de nous concentrer sur notre métier : ce sont notamment eux qui nous ont obtenu nos premiers soutiens financiers."

Euclid ingénierie, Scop SARL créée en 1975 · Beaumont (Puy-de-Dôme) & Lyon (Rhône)
Bureau d’études et d’ingénierie, BTP, pluridisciplinaire
37 salarié·e·s, 22 associé·e·s

Leur confiance a permis de débloquer la situation et a convaincu  nos partenaires financiers de nous suivre.

"Avant la crise économique de 2008, plus de 80 % de notre clientèle était constituée d’entités du service public. L’essentiel de nos clients se sont ainsi retrouvés avec des prêts toxiques et une incapacité à réinvestir. Notre chiffre d’affaires a rapidement chuté. Heureusement qu’à l’époque, nous avons pu compter sur les importantes réserves accumulées en 40 ans par la Scop ! Nous avons adopté un plan de redressement sur trois axes : une nouvelle communication pour diversifier notre clientèle, une réflexion sur  notre modèle et nos outils de travail et, enfin, l’ouverture d’une antenne à Lyon, pour coller à la nouvelle carte territoriale. Ces projets impliquaient de lourds investissements à  un moment où notre Scop était fragilisée. Socoden nous a suivi, pour un montant de 100 000 euros et Sofiscop a garanti le prêt bancaire. Les salarié·e·s associé·e·s ont réinvesti 39 000 euros. Le coût du prêt Socoden est certes un peu plus élevé qu’une banque classique, mais leur confiance a permis de débloquer la situation et a convaincu  nos partenaires financiers de nous suivre. La mobilisation de nos salarié·e·s a fait le reste. Nous avons fêté nos 40 ans, dans un contexte encore fragile, mais avec de nouvelles perspectives pour l'avenir."

Nos partenaires

Le réseau des Scop et Scic a tissé de nombreux partenariats, aussi bien au niveau national que régional pour faciliter l’accès de ses adhérents aux fonds nécessaires à la création et au développement de leur activité.

Partenaires nationaux et régionaux

  • Crédit Coopératif : emprunt bancaire classique avec garantie de Sofiscop
  • Esfin-Ides : titres participatifs et obligations convertibles
  • France active : prêts participatifs et titres participatifs
  • Caisse des Dépôts et Consignations
  • Plates-formes  d’accompagnement  (réseaux  Initiative  France, Entreprendre) : prêts personnels à taux zéro, garanties, prêts participatifs
  • La NEF : emprunt bancaire classique avec garantie de Sofiscop
  • La Caisse d'Epargne : emprunt bancaire classique