Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

Objectif Start-Up

Coopventure accompagne les startup sur leur territoire

 

Coopventure : Financer autrement les start-up numériques

Un nombre croissant d’entrepreneur·e·s souhaitent développer une start-up dans le numérique, dont la gouvernance est dans les mains des opérationnels, avec en particulier une forte implication de l’ensemble des salarié·e·s. Mais aucune offre de financement alternative n’existe pour ce type de projet.

Aussi, le Mouvement des Scop a fondé, avec les coopératives Alma et French Tech in the Alps – Grenoble, un fonds d’investissement patient destiné à financer et accompagner les start-up numériques. Le fonds CoopVenture sera doté de 16 millions d’euros grâce à la participation financière de plusieurs partenaires. Une phase pilote sera lancée en 2020 avec une dotation de 4 550 000 € dans la région grenobloise.

CoopVenture cible des start-up coopératives ou éthiques dont l’objectif est de vendre un produit ou un service numérique.

Le fonds, basé sur la solidarité entre start-up, n’a pas pour vocation de les revendre mais de les inciter à rester sur le territoire et à adopter des stratégies favorisant leur pérennité et leur développement.

Les start-up accompagnées réinvestiront dans le fonds, au rythme de leur croissance, pour permettre le financement d’autres start-up.

Qu’est-ce qu’une start-up coopérative ?

Les start-up présentent des caractéristiques communes aux sociétés coopératives. Leur capital est rarement détenu majoritairement par une personne mais plutôt par un groupe de personnes. En plus d’être associé·e·s au capital, les salarié·e·s sont souvent associé·e·s aux décisions.

Les start-up coopératives peuvent prendre la forme de Scop ou de Scic.

Une Scop est une Société coopérative et participative dont le capital est majoritairement détenu par ses salarié·e·s et le pouvoir y est exercé démocratiquement. Chaque salarié·e associé·e  dispose d’une voix, quel que soit son statut, son ancienneté et le montant du capital investi. Les informations liées à la vie de l’entreprise circulent en toute transparence et les décisions stratégiques sont l’expression du plus grand nombre. Impliqué·e·s, les salarié·e·s sont aussi motivé·e·s par le système de répartition équitable des bénéfices. Au moins 40 % sont distribués aux salarié·e·s.

Une Scic est une Société coopérative d’intérêt collectif qui associe des personnes physiques ou morales autour d’un projet commun. Les salarié·e·s décident aux côtés des autres associé·e·s : clients, fournisseurs, bénévoles mais aussi collectivités, associations ou entreprises privées.

Qu’est-ce qu’une start-up éthique ?

CoopVenture a pour vocation à financer des entreprises éthiques qui répondent à un certain nombre de critères.

Les entreprises dites « éthiques » doivent avoir des pratiques socialement responsables, soucieuses du développement durable et des demandes de progrès social et environnemental.

Elles doivent être détenues majoritairement par les salarié·e·s-associé·e·s, sans associé majoritaire, et mettre en réserve au minimum 30 % de leur résultat pendant la période d’investissement.

Les dirigeant·e·s de ces entreprises doivent s’engager à promouvoir la formation économique et gestionnaire de tous les salarié·e·s et à développer l’épargne salariale dès le 1er exercice social de l’entreprise.