Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Baticoop amorce sa stratégie de croissance externe avec l’acquisition de Siffert

02 01 2023

Communiqué de presse

La Scop (Société coopérative et participative) Baticoop réalise une croissance externe et acquiert Siffert. Un rapprochement qui devrait bénéficier aux deux entreprises, grâce à l’opportunité de se diversifier. Un rapprochement gagnant gagnant pour les deux entreprises, doublée d’une belle opportunité de diversification pour Baticoop.

Un virage stratégique cohérent

Le 13 juillet 2022, la Scop Baticoop, spécialiste du gros oeuvre dans le béton armé (qui représente 90% de l’activité) et dans les travaux de rénovation d’habitation depuis 2004, devient la maison mère de l’établissement Siffert, rebaptisée Effiscop. Spécialisée dans les domaines de la plomberie, du chauffage, du gaz et de la ventilation, cette diversité d’activités permet d’étoffer l’offre de Baticoop.

Une reprise facilitée par la mobilisation des salari·é·e·s

C’est à un salarié de Siffert que revient l’idée d’une reprise par les salarié·e·s en Scop. Dès l’annonce de la mise en place d’un plan de cession, ce chargé d’affaires a su mobiliser les salarié·e·s pour faire le bilan de la situation. Étant donné des délais impartis et des besoins de financement, Baticoop a été sollicitée pour garantir et solidifier la reprise aux côtés des salarié·e·s.

Une partie de l'équipe Effiscop

©Effiscop 2022

Élargir le spectre d’intervention et maintenir des emplois en péril

Une opportunité dont a su se saisir Franck Prouteau, Dirigeant de Baticoop et par voie de conséquence d’Effiscop : « Nous cherchions à nous diversifier depuis quelques temps. Nous avions repéré des portions de travaux sur lesquelles nous n’intervenions pas auparavant. Cette croissance est l’occasion de nous rapprocher de nouveaux marchés, plus petits, mais plus récurrents ». Un avantage stratégique qui permet l’équilibrage et la diversification des métiers, par l’acquisition de nouveaux clients.

Un projet de reprise également motivé par le maintien du savoir-faire et la sauvegarde de 19 emplois, parmi lesquels 6 salarié·e·s sont devenu·e·s associé·e·s. « Cette reprise nous permet de conserver de l’emploi sur le territoire ainsi que des compétences. Certain·e·s des salarié·e·s ont plus de 30 ans d’expérience dans leur secteur d’activité », précise Franck Prouteau.

C’est aussi permettre la création de nouveaux emplois sur le territoire. Avec cette acquisition, Baticoop est en mesure d’anticiper les évolutions du marché en créant des synergies et des complémentarités métiers : « cette opération stratégique va nous permettre de pénétrer de nouveaux marchés, pour cela nous allons créer une nouvelle équipe constituée de 4 ou 5 salarié·e·s supplémentaires » assure Franck Prouteau.

Une transmission assurée

L’accompagnement de l’Union régionale des Scop et Scic a été déterminant dans la négociation de cette transmission d’entreprise. En effet, la cession des actifs dans le cadre d’une procédure collective, a demandé un appui juridique et financier afin de rendre possible ce projet de croissance externe. Dans cette transmission, Effiscop a également pu compter sur l'appui financier de Transméa, société de capital investissement dédiée à la reprise d'entreprise par les salariés, pour financer et concrétiser rapidement sa transformation en Scop.

Les dernières actualités

Amétis : 20 années au service des entrepreneurs

Les 8 fondateurs de la coopérative d’activités (CAE) Amétis se sont rencontrés au sein de la boutique de gestion d’Annecy autour d’une même envie : faire valoir le droit d’entreprendre pour toutes et tous, accompagner les publics défavorisés dans l...
Lire plus...

Meilleurs Voeux 2023 !

Les équipes des élu·e·s et salarié·e·s de l'Union régionale des Scop et Scic vous souhaitent une belle année 2023... en vidéo !
Lire plus...

La Belle Électrique passe en Scic : une gouvernance plus ouverte et participative pour les salarié·e·s… et les Grenobloi·se·s !

Du changement dans la continuité. C’est ainsi que l’équipe de La Belle Électrique, salle de musiques actuelles bien connue des mélomanes rhônalpins, résume le grand changement intervenu ces derniers mois, avec sa transformation en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Effective depuis le 1er août dernier, elle est l’aboutissement de plusieurs mois de travail, de concertation et de médiation effectués avec l’ensemble des acteurs, collectivités, salarié·e·s, citoyen·ne·s ou encore structures partenaires, désormais impliqués dans ce projet ambitieux et innovant.
Lire plus...
prev
next