Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Dat@rchiv : les données et l’humain vont de pair

13 11 2020

La bonne gestion des données est essentielle pour chaque entreprise. Que ce soit des données numériques ou papier, ou pour se conformer aux règlements comme le RGPD, il est important de bien réfléchir sur cette partie. La Scop Dat@rchiv, experte dans ce domaine, simplifie la vie des entreprises en traitant leurs données dès le début jusqu’à leur élimination.

« La Scop pour nous, c’était une évidence »

Eve et Fabrice sont des gestionnaires d’information, spécialisés dans le conseil, le traitement et l’organisation des données, papier et numériques. Il se connaissent depuis longtemps mais c’est cette année qu’ils ont décidé de tenter l’aventure de créer leur propre entreprise et, pour aller plus loin, de rejoindre le mouvement coopératif ! Au moment du choix du statut, ils ne se sont pas posés de questions :

La forme d’entreprise coopérative nous plaisait beaucoup et en discutant, on s’est rendus compte que c’était vraiment ce qui nous correspondait le mieux. La Scop pour nous, c’était une évidence ! Cela s’inscrit dans le fait qu’on travaille au service des autres - travailler pour travailler, ça sert à rien. 

Eve et Fabrice
Eve et Fabrice

Notamment Eve nous partage que, depuis la création de leur société, ils sont ravis de l’accompagnement : le suivi se passe très bien grâce aux échanges réguliers avec l’équipe de l’Union régionale des Scop.

L’humain au cœur du travail

Le moteur principal, dans le travail des deux associés, est l’aspect humain. « On touche beaucoup aux données mais on n’oublie pas de travailler avec les gens ». Quelle que soit l’activité, formation, traitement ou organisation des données, échanger avec les clients, prendre le temps de les comprendre, discuter sur leur manière de travailler et de s’organiser, est quelque chose de primordial pour Eve et Fabrice.

Et même si la coopérative est très jeune, Dat@rchiv intervient partout en France. Les déplacements sont nombreux et les formations proposées se déroulent au moins deux fois par semaine : « J’aime beaucoup ça parce que je suis proche des gens, cela m’apporte des informations sur ce dont ils ont besoin ».

Et la suite ?

L’objectif principal de la coopérative est d’agrandir leurs activité et équipe. Aujourd’hui experts auprès des collectivités, leur ambition est de se faire connaître notamment auprès des PME et PMI, et de mettre l’accent sur une thématique très discutée aujourd’hui : la protection des données.

Le but est d’accompagner les entreprises à la certification RGPD (Règlement général de la protection des données). Ils ont aussi la volonté de travailler avec d’autres coopératives. L’Assemblée générale de l’Union régionale des Scop leur a donné les premières pistes :

« On a rencontré pas mal de monde et on a quelques pistes de travail pour 2021. Cette AG était une première pour nous et c’était très bien ! On a pu échanger avec beaucoup d’autres Scop. Ça fait plaisir de rencontrer d’autres gens qui sont comme nous. Dans l’ambiance Scop, le but est de travailler tous ensemble et pas chacun pour soi dans son coin.»

Logo Datarchiv

Les dernières actualités

Avec 50 nouvelles entreprises, le modèle coopératif continue d’inspirer en Auvergne-Rhône-Alpes

Après deux années marquées par un intérêt croissant porté au modèle coopératif, considéré comme une réponse aux crises sociétale et environnementale, l’Union régionale des Scop et Scic Auvergne-Rhône-Alpes annonce des chiffres 2021 favorables. 50 entreprises ont ainsi fait le choix de la coopération dans la région, générant ou consolidant 254 emplois. Forte de cette dynamique, l’Union régionale poursuit son développement sur les territoires avec l’ouverture de sa nouvelle agence des pays du Sud à Valence, après celles des Pays d’Auvergne et des Pays Alpins. L’Assemblée générale annuelle, qui réunira environ 180 participant·e·s le 1er juillet au Domaine des Clévos à Etoile-sur-Rhône (26), sera l’occasion de fêter cet événement.
Lire plus...

La Scic Habitéé reçoit le Sceau d'excellence de l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Engagés pour la qualité du logement de demain"

Le 10 mars, à l'auditorium de la Cité de l'architecture et du patrimoine, Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture, et Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée chargée du Logement, ont dévoilé les 97 lauréats du programme Engagés pour la qualité du logement de demain, en présence de représentants du New European Bauhaus et des directions de l’architecture des pays membres de l’Union européenne. Parmi eux, la Scic lyonnaise Habitéé, promoteur immobilier éthique et écologique, pour son projet en association avec la Ville de Faverges-Satheynex (74) !
Lire plus...
prev
next