Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

Passage de témoin chez VTD : une belle page de 28 ans se tourne !

18 06 2021

Ce samedi 12 juin, une belle page s'est tournée chez VTD - Veyret Techniques Découpes : président pendant 28 ans depuis la reprise de l'entreprise au tribunal, José Magalhaes a passé le flambeau à Fabien Panet. L'Union régionale était présente mais laissons d'abord la parole au nouveau président :

Chez VTD, l'histoire ne date pas d'hier, il faudra remonter jusqu'en 1964 pour voir ses premiers jours. Le fondateur, Jacques Veyret, choisit Romans-sur-Isère dans la Drôme pour installer son entreprise éponyme. Celle-si se spécialise alors dans la production d'emportes-pièces utilisés par les fabricants de chaussures pour découper le cuir. Après un très beau développement, l'entreprise Jacques Veyret connaît ses premières difficultés dans les années 1980 avec la délocalisation en Italie et en Espagne de l'industrie de la chaussure. Malgré tout, Jacques Veyret ne licencie pas ses salarié·e·s et maintient le cap. En 1979, à la comptabilité, vous y trouviez notamment... José Magalhaes  !

Quelques années plus tard, en 1986, Jacques Veyret lui propose de reprendre la gérance de l'entreprise. L'entreprise est en bonne santé mais mais il ne peut se le permettre et décline l'offre. La gérance change de mains avec René Auvity. Veyret devient Auvity Industries mais rencontre de nouvelles difficultés : les investissements financiers sont trop importants et trop rapides. l'entreprise dépose le bilan en septembre 1992.

Avec son équipe, José Magalhaes propose alors un projet de reprise mais les banques ne suivent pas. Il se tourne donc vers son conseiller général et adjoint à l'économie de Romans, Gérard Chaumontet. Ce dernier le renvoie vers l'Acerep où il rencontre Denis, universitaire de l'Economie Sociale et Solidaire, qui lui parle du statut coopératif.

Avec 9 cadres de l'entreprise, et le soutien du Mouvement coopératif, il monte un projet de reprise en Scop sous le nom Veyret Techniques Découpe (VTD). Après diverses péripéties, le tribunal retient leur offre en février 1993 !

Par la suite, VTD rachète ses concurrents et s'étend au marché de la mécanique. En rachetant ces entreprises, VTD sort ainsi de son marché de niche et agrandit son carnet d'adresses pour devenir "un leader sur le marché de la fabrication d’outillages de découpe pour matériaux souples mais également, un acteur essentiel dans la découpe et la transformation de matériaux souples entrant dans la fabrication d’articles de maroquinerie de luxe."

Tout n'est pas toujours rose mais la Scop et son équipe ont de l'expérience et poursuivent leur route. "La croissance, c'est aussi la capacité des hommes à l'accompagner" témoignait  José Magalhaes au Mag2Lyon en 2015.

La suite, Fabien Panet la résume très bien, et prend la relève pour continuer la belle histoire de VTD !

vdt

 

vtd

 

vtd

 

vtd

 

vtd

 

vtd

 

vtd

 

Les dernières actualités

Alter'Incub fête ses 10 ans à l'Autre Soie !

L'anniversaire d'Alter'Incub approche ! 1er incubateur d'innovation sociale, Alter'Incub accompagne la création d'entreprises pleinement ancrées dans le champ économique, dédiées à l'intérêt collectif, au plus près des nouveaux besoins liés à l...
Lire plus...
prev
next